PMette un jour, PMette toujours ?

Je me demande si les sentiments qu’on ressent quand on est confrontés à l’infertilité passent un jour, même si le parcours se termine bien ?

 

Est-ce qu’un jour on devient capable de se réjouir d’une grossesse même si la fille est tombée enceinte en C1 ou pire, suite à un putain d’oubli de pilule ? Et ça même si la fille en question n’est qu’un personnage de fiction qu’on peut, du coup, insulter à loisir devant sa télé…

Est-ce qu’un jour on arrête d’avoir ce pincement au cœur quand un couple dit « on a quelque chose à vous annoncer… »

Est-ce qu’un jour on arrête de vouloir démontrer à tout le monde par A+B que NON, l’infertilité c’est pas dans la tête, et qu’ils n’ont qu’à aller faire un tour dans un centre PMA pour réaliser à quel point leurs paroles sont bouffies de connerie ?

 

En tout cas, je sais qu’aujourd’hui ce parcours de l’infertilité est encore bien trop frais pour pouvoir n’être qu’un souvenir.

Par contre mon homme ne s’en était pas rendu compte…il l’a appris hier soir…

 

Il est actuellement en déplacement. Pour situer le truc, il est dans le spectacle vivant, et dans sa troupe il y a une danseuse.

Laquelle vient de tomber enceinte.

Il me dit ça au téléphone, et déjà je trouvais ça bizarre. Je sais qu’elle est jeune, qu’elle débute, et en général on attend avant de fonder sa famille dans ce cas là (la question s’étant posée pour moi pour un éventuel choix de vie).

Donc je lâche, sûre de moi « elle a oublié sa pilule non ? ». Evidemment c’était ça.

Là-dessus pas de soucis, c’est la vie, ces choses arrivent, mais je m’en fous. Je ne veux pas y penser, pas en parler, je les efface de ma vue. Ça me rappelle trop à quel point la vie est mal foutue, alors que vous êtes si nombreuses à tout sacrifier pour obtenir cette grossesse…

Bon en plus elle ne sait pas si elle va le garder, perso je m’en contrefous.

 

Passe encore là-dessus…

Mais ce que je n’ai pas supporté, c’est :

–         « c’est exactement comme toi, elle a tout le temps faim, et blablabla… »

–         « ben elle a décidé de continuer à danser (alors que j’ai arrêté), tu sais c’est possible, gniagniagnia… »

 

Là il s’est pris une réponse-missile dans la gueule : « JE M’EN FOUS »

Il a bien tenté un « mais je pensais que c’était passé… »

 

Ben non c’est pas passé ! Et en plus c’est tellement indécent d’oser une comparaison !

Comparer une grossesse obtenue après de la souffrance, des pleurs, de la rage… Une grossesse que je protège (peut être que je surprotège je ne sais pas) en arrêtant de danser parce que si cette grossesse devait se terminer, j’aurais déjà du mal à me relever sans avoir en plus à supporter l’idée que c’est de ma faute parce que j’ai continué la danse.

Comparer cette grossesse à une grossesse consécutive à un putain d’oubli de pilule, à une grossesse dont la nana ne sait même pas si elle souhaite la continuer, et dans laquelle forcément la notion de risque n’a pas du tout la même acuité…

C’est juste à chier.

Je crois qu’il a bien compris le message. Je ne sais pas si c’est les hormones qui me jouent des tours, mais en tout cas pour l’instant il est bien trop tôt pour ignorer le parcours PMA qu’on a traversé.

Et je me demande si ça passera un jour.

Publicités

8 Commentaires

  1. norahtheone

    La COOOOONNASSE! Bon, je vais pas te dire à quel point c’est une connasse, tu le sais déjà.
    Et je pense que tu dois pas trop en vouloir à ton homme. Il a été indélicat c’est un fait, mais les mecs ils vivent pas les choses comme nous. Ils passent beaucoup plus vite à autre chose que nous. Pour lui t’es enceinte, donc il a oublié toutes les souffrances d’avant. Il se concentre sur le présent…C’est con mais c’est une réaction typiquement masculine. tout ça pour dire: lui en veut pas d’être un mec 😀

    • bah je sais t’as raison, mais sur le coup j’ai halluciné! Mais c’est passé…dans un sens c’est bien que la discussion ait eu lieu au téléphone, il rentre ce soir et on n’en reparlera pas (enfin j’espère!) Bisous! 🙂

  2. Ah la la, nos hommes et leur éternel tact !
    Je pense que là il a foncé droit dans le mur le tien ! Certaines arrivent à oublier, d’autres non…Je pense quand même qu’avec le temps on arrive mieux à gérer ça…Enfin je l’espère !

    • je crois qu’il a compris le message en tout cas, aucune allusion hier soir 🙂

  3. Je ne sais pas si on peut arrêter un jour d’en vouloir aux « C1-ou-oublis-de-pilule », mais en tous cas, ça fait parfois du bien d’avoir un truc à détester !^^

    • c’est clair! et je leur souhaite de belles vergetures tiens! 😉

  4. Je sais pas si un jour je ne ressentirai pas cette immonde injustice face aux grossesses surprise ou si vite arrivées, mais je comprends que tu n as pas envie de la comparaison.
    Je comprends aussi ton besoin de surprotéger ta grossesse.
    Mieux vaut en faire trop que pas assez car il n y a rien de pire que les regrets..

    • je te souhaite vraiment de réussir assez vite pour ne pas connaître ce sentiment 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :