Fuck !!

Avez-vous déjà remarqué comment certaines personnes, à la vue d’une femme enceinte, se mettent à avoir les mains qui démangent, des spasmes dans les bras qui les amènent à toucher, caresser ces ventres rebondis ? Comme si ça portait bonheur, comme marcher dans une merde du pied gauche quoi…

Mais là j’ai juste envie de dire un gros FUCK !

Déjà en PMA, tu ranges ta pudeur bien au fond d’un placard avec de grosses couvertures par-dessus, et tu exhibes ton intérieur (fort joli évidemment) à tout un tas de spécialistes, hommes, femmes, peu importe.

Certes, mais dans ces moments là l’objectif final de cette mise à poil est le plus fort. On nous demanderait d’écarter les cuisses en chantant la Macarena pour avoir plus de chances de succès, ben on le ferait. (après tout, avant d’avoir le verdict d’infertilité et d’entrer dans la joyeuse famille PMA, combien d’entre nous ont fait le poirier après l’amour, hmmm ??)

Du coup, je n’ai pas trop mal vécu ces séances d’examen, les échos endovaginales de bon matin, mais uniquement car la volonté d’avoir un bébé faisait passer les aspects négatifs au second plan.

Mais putain, me faire caresser le ventre par des gens que je connais à peine, qui se jettent sur moi sans demander mon avis, là c’est no way !!

Je trouve ça indécent, sans déconner est-ce que je me permets de mettre mes mains sur le ventre des gens comme ça ?

C’est comme s’ils me forçaient à partager ma grossesse avec eux, et ben non merci.

Et c’est là que j’en arrive au côté vraiment curieux. Autant en PMA j’avais un besoin viscéral de parler, d’expliquer, autant maintenant j’ai envie de vivre cette aventure sans avoir à répondre aux questions des gens.

Livrer ce que je veux, aux gens que j’apprécie (comme ici 🙂  ), mais ne pas être obligée de répondre aux questions indiscrètes. Même aujourd’hui on m’a demandé si c’était un garçon ou une fille, ben ça m’a fait chier. En parler des heures à ma grand-mère, oui, mais à de vagues collègues, ben non.

J’espère de ne pas vous saouler avec mes « problèmes de riches », après tout je suis enceinte et c’est merveilleux, rien à redire là-dessus. Quelque part je trouve ça rassurant de ne pas trop gatouiller, et d’avoir gardé ma personnalité au-delà de la PMA.

Du coup j’ai la réponse à une question que je me posais avant que les traitements réussissent : est-ce qu’après la PMA on reste la même ?

Et ben oui et non. Je suis toujours la même, mais en plus affirmé. Je sais parfaitement ce que je veux pour cet enfant, et la première chose, c’est qu’on ne me fasse pas chier !

Publicités

5 Commentaires

  1. je suis encore loin d’être enceinte mais c’est clair que c’est un truc que je supporterai pas qu’on touche mon ventre (surtout sans demander l’autorisation), de quel droit les gens se permettent un geste aussi intime ?? (et pourtant c’est clair qu’en pma on perd totalement toute pudeur). En pma on n’est pas 2 pour faire un enfant alors une fois qu’il est là, je pense que c’est carrément compréhensible de garder ça pour soi …

  2. Je pensais pas que les gens était à ce point mal élevé..La prochaine fois c’est bourre-pif 😉

    • ahahha!! j’adore cette expression, trés « Tontons Flingueurs »! 🙂

  3. Je n’en suis malheureusement pas là mais je partage ton avis. c’est indécent, indélicat et déplacé d’aller caresser le ventre d’une femme sous prétexte qu’elle est enceinte comme si sa grossesse appartenait à la terre entière ! Tu as le droit de les frapper ou de leur balancer une remarque bien cinglante qui leur fera avaler leur empathie de m… de travers ! Bon courage pour la suite… Apo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :