Ma chance

Bon sang comme je savoure ma vie en ce moment… Je sais tellement combien ça vaut, combien c’est précieux. Je repense trés souvent à ce matin où le test a enfin affiché la deuxième barre tant attendue, ce matin où tout a basculé. Pourtant je sais que tout est toujours fragile, et l’expérience douloureuse de certaines d’entre vous me le rappelle. Du coup j’ai l’impression d’être une rescapée. Rescapée de la PMA d’où je me suis échappée et où tant d’entre vous sont encore enchainées. Rescapée (je touche du bois) de tant d’emmerdes qui peuvent vous tomber dessus pendant la grossesse.

Alors je savoure, je me délecte de chaque instant. En discutant avec une amie qui est tombée enceinte trés vite (d’ailleurs j’ai l’impression que toutes mes amies tombent enceintes comme ça, maximum 3 cycles!) je me suis rendue compte que l’attente qu’on a vécu nous a préparés. Non pas que je me réjouisse d’avoir galéré, oh que non, mais je me dis que s’il faut s’efforcer de tirer du positif de ce chemin semé d’embûches, alors ce sera ça : on est prêts, sereins, et on profite.

Il faut avouer qu’ici l’homme n’est pas le dernier. Passés les premiers mois pendant lesquels la grossesse n’était pour lui que virtuelle, maintenant il savoure tous les avantages : un rejeton qui donne des coups quand il pose sa main sur mon ventre (et rien qu’à voir ses yeux à cet instant, je ne regrette rien du parcours), une femme avec des seins énormes (il a d’ailleurs une taille de référence dans la tête, le 100G – sûrement rapport à une actrice porno de son adolescence, allez savoir-), et la valorisation qui va avec la future paternité (moi chef de famille, toi Jane!)

Pourtant il y a des inconvénients. Je n’ai pas basculé du côté rose layette de la Force! Dans le désordre il y a la cellulite (rétention d’eau oblige, mais il paraît que ça part. Il faut que ça parte putain!), l’impression d’être une loque (génant quand on est en plein travaux), l’essouflement dés qu’on monte 10 marches, ces moments où j’ai l’impression de me transformer en Mrs Hyde sans aucune raison, les énormes rots qui sortent de façon intempestive.  Mais bon franchement, c’est tellement rien tout ça à côté de tout le positif dont je me nourris depuis 4 mois et demi. (peut être que je reviendrai sur ces affirmations le jour où j’aurai des hémorroïdes et des varices)

Alors arrivée à mi-chemin de cette grossesse, je continue de planer. D’ici une semaine nous saurons si la merveille est une fille ou un garçon (d’ailleurs pour éviter tout débordement de miévrerie la chambre est déjà peinte, donc exit la déco rose bonbon ou bleu). On se décidera (disputera) sûrement pour un prénom, on dira « ma fille » ou « mon fils » avec des étoiles dans les yeux (et en pleurant aussi à cause des hormones). Mon homme continuera à m’appeler « ma petite femme enceinte jusqu’à la moëlle » et je continuerai de trouver ça beau.

Je me répète plusieurs fois par jour que ma vie est décidement trés bien faite, et ça fait du bien.

Bon sinon je suis crevée et j’attends mes vacances avec impatience 🙂

Publicités

6 Commentaires

  1. C’est vrai ça que tu es chanceuse 😉 profite bien ma belle ! bisous

    • ne t’inquiète pas, je profite à fond! 🙂 bisous

  2. Je Trouve ça très beau que tu écris et je suis ravie de voir à quel point tu mesures ta chance ! L attente et les galères nous rendront reconnaissante à vie de ce cadeau ! J ai juste tiqué sur « la vie est très bien faite » parce que je trouve qu elle n est pas juste pour toutes celles qui ont des causes d infertilité, celles qui galerent, celles qui comme moi ont perdu un bébé … Je ne sais pas si quand j serais de nouveau enceinte je pourrais me dire que la vie est bien faire… Je crois que j aurai toujours ce petit goût amer en moi…

    • Mince j avais pas fini. Donc j disais que peut être ce bonheur peut effacer cette injustice… Je l espère 😉 des bisous !

  3. Mince je ne voulais absolument pas dire ça…C’est ma vie que je trouve « bien faite » actuellement évidemment (article corrigé d’ailleurs). Mais tu as bien fait de me le faire remarquer, comme quoi la douceur dans laquelle je suis plongée peut me faire faire des bourdes bien involontaires…
    J’espère de tout coeur que tu retomberas enceinte et qu’un beau jour tu te surprendras à te dire que oui, ta vie est belle…
    Bisous!

    • J imagine bien que tu n voulais pas généraliser surtout que tu connais cette attente et ces échecs !
      Et puis un jour la vie se met à sourire faut juste continuer à vivre en attendant …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :